Le Témiscamingue

Le Témiscamingue, plus qu’un territoire

C’est un lieu de nature inépuisable et de chaleur humaine. Toujours plus de découvertes à travers un immense circuit de lacs, de rivières et de forêts, où l’on y rencontre des gens amoureux de leur terre d’origine ou d’adoption, et qui ont à cœur de la partager.

Histoire de la région

Le  Témiscamingue est situé à l’extrémité Ouest de la Province de Québec. Sur la carte géographique, on a l’impression que c’est lui qui a arrêté, dans sa course vers la Baie-James, l’immense déchirure que forment le Saint-Laurent et la rivière Ottawa. Le lac Témiscamingue est la ligne interprovinciale Québec-Ontario, il est le prolongement de la vallée de l’Outaouais inférieur. La rivière Ottawa (autrefois appelée Outaouais) est le plus important de nos cours d’eau, tant par sa distance que par les lacs qu’elle forme et les pouvoirs hydrauliques dont elle dispose.

En algonquin, le mot Témiscamingue signifie « Eaux profondes ». C’est sur ses rives que commence la traite des fourrures avec les coureurs des bois. Ces aventuriers, qui parcouraient des distances incroyables à travers les forêts et sur les cours d’eau, servaient d’intermédiaires entre le Gouvernement et les Algonquins. C’est ainsi que les premières transactions de la Compagnie de la Baie d’Hudson commencent…

En chiffre!

7500 lacs et rivières. Ici la nature accueille l’humain et non l’inverse. 95 % du territoire est composé d’eau et de forêts.

Un terrain de jeu de 19 744 km2 pour 16 000 personnes prêts à vous accueillir.

30 agro-transformateurs et restaurateurs prêts à vous faire goûter le terroir d’ici

La forêt

Le Témiscamingue est composé d’érablières à bouleaux jaunes au sud de la région et de sapinières à bouleaux jaunes au nord. Quant à l’Abitibi, cette contrée est plutôt composée de sapinières à bouleaux blancs. Le couvert forestier et la végétation sont denses. Les ouvertures de champs visuels y sont peu nombreuses et irrégulièrement espacées le long de voie de transport. Ces paysages naturels constituent une grande richesse naturelle et revêtent un fort potentiel récréotouristique. La magnificence de la forêt, du printemps à l’automne est majestueuse.

NOTRE CLIMAT

  • Microclimat favorable pour l’agriculture
  • Nos hivers ne sont pas particulièrement rigoureux, plus froid que dans la région de Montréal, mais nous ne sommes pas le Grand Nord
  • Le froid est adouci par les (très) nombreuses étendues d’eau
  • Comparable à l’Abitibi, nous avons des écarts positifs de 5 à 7 degrés selon la saison
Là où le soleil veille jusqu'à 22h.

Le Témis sur la carte

Le Témiscamingue est situé à l’extrême ouest du Québec, au sud de l’Abitibi, à la frontière de l’Ontario et en bordure du lac du même nom.

Saviez-vous que vous pouviez arriver au Témiscamingue par deux routes, et ce en partance de Montréal/Québec ?

  1. Par la route de l’Ontario (le chemin le plus court) : Accessible par la trans-canadienne (Highway 17), vous traversez Ottawa, quelques autres villages ontariens comme Matawa, et arrivez jusqu’à nous après avoir pris la 533, raccourci plutôt sinueux. Si vous voulez évitez la 533, vous pouvez passer par North Bay.
  2. Par la route du Québec : Accessible par le parc de La Vérendrye en prenant la 720 Ouest à partir de Montréal, vous découvrirez l’Abitibi au passage, et pourrez vous rendre jusqu’à nous ensuite ! Lien FAQ (instructions détaillées sur la route pour se rendre)

Foire aux questions

Haut de page